Rencontre entreprise – Carnot Icéel – Valorisation Bois et biomasse

Rencontre entreprise – Carnot Icéel – Valorisation Bois et biomasse

Petit-déjeuner entreprises sur le thème de l’Écologie Industrielle et Territoriale

Le Mardi 26 Juillet 2022, le Dr Anthony Dufour, chercheur membre du Carnot Icéel et Président de la fédération de recherche Jacques Villermaux, est venu présenter la valorisation énergétique de la biomasse et des déchets bois. Cette rencontre a permis aux entreprises du territoire de prendre connaissance des enjeux et du potentiel de cette ressource énergétique.

Le Code de l’Energie (article L.100-1) définit les objectifs de la politique énergétique nationale et notamment de sécuriser l’approvisionnement énergétique ; les modalités de mise en œuvre sont inscrites dans les programmations pluriannuelles de l’énergie. L’article L.100-1 consacre aussi l’obligation de “Préserve[r] la santé humaine et l’environnement, en particulier en luttant contre l’aggravation de l’effet de serre”. A l’échelle d’un territoire comme le bassin de Briey, à quoi cela correspond ?

 

Se pencher sur les ressources disponibles à proximité et sur les moyens de les valoriser est une manière d’aborder ces sujets : à savoir les questions de l’approvisionnement et du prix des énergies, de leur consommation en matières premières et leurs coûts environnementaux. Tel était l’objet de la rencontre du 26 juillet.

Prenant l’exemple des déchets de bois et des déchets verts, le Dr Dufour a partagé une revue technique des procédés établis en voie sèche (hors méthanisation) pour leur valorisation. La forêt, les arbres et les végétaux ligneux, est un prodigieux concentrateur naturel de carbone : piéger le CO2 de l’atmosphère et le stocker en longues molécules qui font le bois. Toutefois, le bois brut est une matière poreuse, relativement légère et humide ; ainsi le transporter, c’est aussi faire voyager de l’air et de l’eau. C’est pourquoi comprendre le besoin auquel on cherche à répondre est essentiel pour exprimer puis évaluer les contraintes de transport et de transformation de la ressource : désire-t-on à obtenir de la chaleur, de l’électricité, du charbon, de l’hydrogène ou d’autres molécules ?

 

À l’échelle industrielle, on trouvera 4 grandes familles de procédés : la combustion, la pyrolyse, la gazéification et la liquéfaction. Si la combustion reste aujourd’hui la solution la plus appropriée à la production de chaleur in situ, les techniques de pyrolyse et de gazéification fournissent des charbons et des gaz très bien caractérisés pour des usages variés. Quant à la liquéfaction, elle permet de synthétiser des biocarburants notamment.


Autre piste, le charbon de bois trouve également une valorisation matière en fertilisant agricole et possible piège à carbone – ce sont les biochar ou selon sa qualité en charbon actif qui est un produit à forte valeur ajoutée.

En tous les cas, le choix technologique doit être pensée pour répondre à des besoins sur le territoire, il est décisif d’intégrer un certain nombre de contraintes dont – et non des moindres – la perception de l’opinion publique.

 

Dans les échanges qui ont suivi, les personnes présentes ont évoqué leurs expériences et notamment le projet Lorver de valorisation de biomasse issue de friches industrielles et opéré il y a quelques années à Homécourt. Il ressort des débats également le souhait de poursuivre les réflexions sur la caractérisation de la ressource et de mieux cerner les besoins existants comme les opportunités à imaginer – pourquoi pas sur un réseau de chaleur ou l’approvisionnement d’une zone industrielle.

 

Cette session a été organisée dans le cadre de la démarche d’Ecologie Industrielle et Territoriale (EIT) enclenchée depuis le mois de Mars 2022 à la suite des ateliers de détection.

Share:

Facebook
Twitter
LinkedIn
On Key

Related Posts

Clôture VIE BY

Clôture de la Vie BY L’expérimentation multipartenariale “Espace Vitrine Partagée, Vie BY” arrive à son terme💫.Quel bilan ?🤩 Lien social

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *