Les éco-défis

Lancement de la 1ère édition sur le Pays du Bassin de Briey

Le Pays Bassin de Briey invite les entreprises à relever le défi de la transition écologique avec les Eco-défis !

Les candidatures sont ouvertes depuis le 1er mai et jusqu’au 1er aout.

Dans le cadre du Contrat de Transition Ecologique (CTE du bassin de Briey), le Pays du Bassin de Briey, au travers sa mission développement économique (DévEco), s’est associé à la Chambre des Métiers de l’Artisanat Grand Est – établissement de Meurthe-et-Moselle, pour accompagner les entreprises de son territoire dans la transition écologique grâce au label “Eco-défis des artisans-commerçants”.

 

Eco-défis, un label qui engage sur la voie du développement durable et de la reconnaissance

Eco-défis est un label gratuit qui vise à valoriser l’engagement environnemental des artisans. Les consommateurs, qui sont de plus en plus vigilants sur les questions éthiques et environnementales dans leurs achats, tendent à se diriger vers les entreprises qu’ils savent engagées en faveur du développement durable. Avec Eco-défis, le principe est simple : proposer aux artisans et artisans-commerçants de réaliser des actions concrètes en faveur de l’environnement et leur offrir une visibilité gratuite sur le territoire pour valoriser leurs engagements.

Comment devenir labellisé Eco-défis ?

 

L’obtention du label se fait en plusieurs étapes :

  • Un 1er contact avec les conseillères environnement de la CMA Grand Est pour faire le point sur les pratiques environnementales de l’entreprise artisanale,
  • Le choix de 4 défis à relever parmi 8 thématiques,
  • La réalisation des éco-défis, avec un accompagnement de la CMA Grand Est si besoin,
  • La fourniture de preuves de la mise en œuvre des éco-défis,
  • Une cérémonie de labellisation au cours de laquelle les artisans engagés se verront labellisés et recevront leur kit de communication.

 

Quels défis peuvent réaliser les entreprises artisanales ?

 

Répartis en 8 thématiques, les défis à relever sont variés (plus de 60) et adaptés à chaque activité artisanale :

  • Gestion des déchets : collecter les déchets dangereux par un prestataire agréé, valoriser les biodéchets, réduire les emballages clients/fournisseurs, lutter contre le gaspillage alimentaire...
  • Gestion de l’eau : installer d’équipements visant à réduire la consommation en eau, mettre sur rétention des déchets dangereux liquides, système de récupération des eaux de pluie....
  • Gestion de l’énergie : acheter des équipements électriques et électroniques basses consommation, optimiser son parc d’éclairage, système de récupération de la chaleur perdue pour chauffer gratuitement l’eau, isolation du bâtiment, production d’énergies renouvelables...
  • Utilisation d’écoproduits : choisir des produits d’entretien écolabellisés, substituer les produits d’activité avec des alternatives moins polluantes, proposer à sa clientèle une offre de produits bio/écoconçu
  • Transport : optimiser les livraisons et les approvisionnements, choisir une mobilité douce pour les livraisons (vélo cargo) ou les déplacements (véhicule électrique) ...
  • Qualité de l’air intérieur : installer une ventilation simple ou double flux, utiliser des produits moins polluants, réaliser un diagnostic qualité de l’air intérieur...
  • Sensibilisation : parrainer un artisan, sensibiliser sa clientèle ou ses employés aux bonnes pratiques environnementales, reverser une partie des bénéfices à une association...
  • Accessibilité : garantir l’accessibilité de l’entreprise aux personnes en situation de handicap

Pour en savoir plus vous pouvez cliquer sur Guide fiches thématiques

 

Si vous êtes intéressé par ce projet, vous pouvez contacter le 03 83 95 60 83