Les aides mobilisables en 2021

N'hésitez pas à partager !

Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

 

L’éco-PTZ permet de bénéficier d’un prêt à un taux de 0 % pour financer des travaux d’éco-rénovation. Ce prêt peut atteindre 30 000 euros maximum. Il s’adresse aux propriétaires occupants ou bailleurs et concerne les logements construits avant le 1er janvier 1990. Il est possible de le solliciter jusqu’au 31/12/2021

Plus d’informations : Synthèse Eco PTZ 2021

 

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une prime de l’État, gérée et versée par l’Anah, accessible à tous (propriétaires occupants, propriétaires bailleurs, copropriétés / hors SCI) depuis le 1er janvier 2021. Les propriétaires bailleurs et copropriétés doivent attendre le 1er juillet 2021 pour faire leur demande d’aide.

Les montants d’aide sont forfaitaires varient selon le niveau de ressources des demandeurs. L’octroi de la prime est également conditionné au respect de critères techniques spécifiques. MaPrimeRénov’ est plafonnée à 20 000 € d’aide pour un même logement pour une période de 5 ans.

Pour certains ménages, ayant versé un acompte et signé un devis en 2019 ou 2020, pour des travaux payés en 2021, il est toujours possible de bénéficier du crédit d’impôt.

Pour vous inscrire à MaPrimeRénov’ : www.maprimerenov.gouv.fr

Plus d’informations : Synthèse MPR CTE 2021

 

 

Le programme « Habiter Mieux » de l’Anah

L’Agence nationale d’Amélioration de l’habitat (Anah) propose des aides financières notamment via le programme « Habiter Mieux ». Pour bénéficier de ces aides, il ne faut pas dépasser un certain niveau de ressources. Ces aides sont également conditionnées à la réalisation d’un certain niveau d’économie d’énergie. Une bonification est également possible sous conditions.

Les aides de l’Anah ne sont cumulables ni avec MaPrimeRénov’, ni avec les CEE.

Plus d’informations : Synthèse Anah HM 2021

 

 

Les certificats d’économie d’énergie (CEE) aussi appelés “prime énergie”

Il s’agit d’aides financières versées par les fournisseurs d’énergie et de carburant. En effet, l’État oblige ces “pollueurs” à réaliser des quotas d’économie d’énergie sous peine de devoir payer de fortes pénalités. Pour atteindre ces quotas, ces entreprises peuvent racheter les économies d’énergie des personnes qui réalisent des travaux de rénovation énergétique, en leur versant en contrepartie une prime.

Tout le monde est éligible à ces primes : propriétaire, locataires, bailleurs, SCI, etc. Les montants de ces primes sont d’ordre variable et dépendent principalement des revenus. Certaines opérations de travaux d’Isolation et de Chauffage sont bonifiées : il s’agit des opérations Coup de Pouce.

Les primes CEE sont versées sous forme de virement, chèque, carte cadeau, points de fidélité…

Plus d’informations : Synthèse CEE 2021