Le projet

>La stratégie du Pays du bassin de Briey

 

pen-idea-bulb-paper-small   >La stratégie s’articule autour de 4 enjeux:

1. le développement économique

2. la valorisation du cadre de vie et de l’offre de logements pour renforcer l’attractivité du territoire

3. l’amélioration des services, quelle que soit leur nature, à la fois dans la gamme offerte et dans leur accessibilité physique ou dématérialisée

4. le renforcement de la cohésion sociale au sein du territoire et de la solidarité entre toutes les parties du pays

 

Afin de décliner la stratégie du territoire, le Pays a pour mission :

  • de fédérer et mobiliser les forces vives au service du développement du territoire
  • d’animer le territoire et d’accompagner les porteurs de projets,
  • d’assurer l’ingénierie des projets et veiller à la mise en œuvre du projet de territoire
  • l’anticipation, la prospective : apporter une réflexion globale sur l’avenir du territoire.

Pour mener à bien ses actions, le Pays a régulièrement besoin de mobiliser des fonds. Ainsi, il contractualise des programmes d’actions avec les collectivités territoriales (État, Région, Département) et est constamment en recherche de financements dans les programmes européens comme LEADER (1,3 million de crédits européens).

 

 

>Mutualisation

puzzle-1020425_640L’association du Pays du bassin de Briey travaille en étroite collaboration avec le ST2b (syndicat mixte du transports du pays du bassin de briey) et le SCoT nord meurthe-et-mosellan.

L’association du Pays du bassin de Briey a signé le  ……, une convention d’assistance et de moyens avec le ST2b. La création du ST2b est le fruit d’une longue réflexion initié par le Pays du bassin de Briey suite à une étude de faisabilité pour préfigurer un schéma des transports collectifs.C’est donc tout naturellement qu’une coopération s’est mise en place dès sa création. La convention comprend une mise à disposition par le Pays de personnels, de matériel et de locaux et le partage de certaines dépenses.

Au delà d’une simple convention entre ces deux structures, c’est avant tout une mise en réseau des acteurs. L’objectif est de partager les compétences et également de bien faire circuler l’information. La force de cette mutualisation réside dans la mise en synergie de structures dont les missions principales sont plus que complémentaires: le développement durable (Pays), la mobilité (ST2b) et l’urbanisme (SCoT Nord 54) sont des enjeux intimement liés.